Team-R
Bienvenue sur le forum Team-R, communauté francophone réunissant les amateurs de simulations automobile console et PC.

Si vous n'êtes pas enregistré, nous vous invitons à le faire après avoir jeté un œil au portail et aux règles de conduite Team-R.

Vous devrez ensuite vous présenter dans la section adéquate pour avoir accès à l'ensemble du forum.

L'équipe Team-R.

Team-R

Simulation auto
 
Page d'accueilAccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
braddock666
Pro
Pro
avatar

Nombre de messages : 1350
Age : 36
Localisation : Habay-la-neuve
ID SEN : Braddock666

MessageSujet: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Dim 16 Déc 2012 - 8:45

Team-R || Le Mag'

Edito
Auteur(s) : Motard
Description de l'évènement couvert & mot de l'auteur...

Bienvenu sur le célèbre circuit de Monaco. Ici aucune erreur ne sera pardonner au pilote, la moindre déconcentration peut être fatale. Otys est maintenant en tête du championnat devant Mobieus, Braddock et motard. Mobieus s'est beaucoup entrainé sur le rocher. Malgré sa 7éme place sur suzuka rien n'est perdu pour lui et il compte bien tout donner pour rejoindre Otys au classement général. En tout cas une chose est sur ici, cette course va promettre du grand spectacle.

Les interviews de Mickael Kael
Auteur(s) : Otys et Braddock
A la rencontre d'Otys

- Bonsoir Otys. Pas trop déçu du déroulement de la course à Monaco ?

Bonsoir Mickael.Malgré que j'ai tenu la tête de la course plus de la moitié du temps, non je ne suis pas trop déçu. Pour la simple et bonne raison que le championnat n'est pas perdu pour moi, j'ai eu beaucoup de chance de pouvoir repartir pour le paddock avec mon auto et finir au pied du podium. Bien sûr chemsou est un excellent pilote, et je ne lui en veux pas du tout pour cet incident qui aurait pu arrivée à n'importe qui.
Monaco reste un circuit très difficile pour tous les pilotes, gagné sur ce tracé est une réel satisfaction, et j'en félicite grandement mobieus.

- Au final, vous vous retrouvez avec une seule victoire, alors que vous étiez en tête lors des trois courses ?

Oui c'est vrai (rire), je fais deux poles position sur trois et compte une seule victoire, j'avoue que la réussite est peu présente. Je pense surtout au japon sur tsukuba ou je fais un vilain tête à queue alors que mobieus était à mon pare-chocs ainsi que trois poursuivants tous aussi rapides les uns que les autres, ce fut difficile de remontée. Je me souviendrais longtemps de cette course, je parle bien sûr de la belle bataille avec mon ami belge braddock, j'ai dû sortir le meilleur de moi-même pour le battre.
sans parler de suzuka qui fut très serré également, mais je n'ai pas cédé à la pression.
Monaco est à oublié très vite pour me concentrer sur la prochaine et dernière manche l'enfer vert.

- Comment jugez vous la concurence ?

C'est est une très bonne question, ce championnat nous montre de jeunes pilotes très talentueux. Malheureusement il manque mon principale rival kutiva, j'espère qu'il se remet bien de ces blessures et reviendra très vite sur le devant de la scène..Pour revenir à la question, le premier auquel je pense est mobieus qui comptabilise deux victoires sur trois courses, il fait une mauvaise prestation à suzuka du (je pense) à son manque d'expérience sur les réglages de son auto, c'est un pilote prometteur c'est certain, il faut qu'il garde son sang-froid et que le succès ne lui monte pas à la tête(rire). Ensuite il y a braddock, que je salue, ce pilote fait de très bons chronos autant aux essais quand qualification, il perd un peu ces moyens en course quand il est contrarié, énervé de lui-même. C'est son défaut selon moi mais attention quand même il reste régulier dans toutes les courses qu'il entreprend, cela fait sa force(clin d'oeil).
Makiavelii,haaa...makiaveli, un pilote très rapide mais malchanceux il est toujours dans les accrochages, en plus de son problème électrique sur tsukuba, ce qui l'empeche de se battre pour la victoire du championnat qui est bien dommage.
j'ai également constaté une réelle progression chez Hellrider, il lui manque de la régularité mais je n'ai aucun doute qu'il va pouvoir se battre pour des podiums dans les mois à venir. Bon la je parle surtout des pilotes en haut ou milieu des classements,je n'oublie pas tous les autres pilotes qui ont tous du talent enfoui en eux , j'ai qu'une chose à dire continuer comme ca, la Team-R est très fière de tout ce beau monde avec un fair-play exemplaire,le respect est une force et doit le rester.

- Quels sont vos défauts et vos qualités en tant que pilotes ?

Mes défauts... Hummmm...je serais tenté de dire que j'en ai pas(éclate de rire), non bien sur que j'ai des défauts. Je ne serais pas humain sinon. Mon plus gros défaut selon moi est d' allez à la limite de mon possible, je veux toujours aller à l'extrême, je prends beaucoup de risque, parfois sur mes dépassements ou même si je suis seul avec de l'avance, je cherche toujours à gagner du temps quitte à tout perdre. On a pu voir sa récemment à Suzuka face à notre grand patron fend ou encore sur Braddock à tsukuba pour la deuxième place, les dépassements osés j'aime sa car c'est beau à voir, il faut du spectacle pour les spectateurs, bien sûr ceci apporte un second défaut, je suis peut-être trop sur de moi,mais pour l'instant sa ma reussi donc je continuerais à être ce que je suis aujourd'hui j'ai surement d'autres défaut, je pense que ceux-là son les plus gros.
Mes qualités, ma carrière de pilote ma donnée beaucoup d'expérience sur differents circuits, je dirais que d'avoir écouté les pilotes plus rapide que moi mon beaucoup aidée, etre attentif aux autres pilotes est une bonne qualité.
ma régularité, malgré tous les risques que je prends.
Un petit dernier pour avoir plus de qualité que de défaut, la pression me donne beaucoup de force mentalement en course.

- Etre désigné comme le favori par les autres pilotes, c'est une pression supplémetaire ?

Oui être le favori donne certaines obligations, comme être sur le podium sur chaque manche si ce n'est la gagné, avec les nouvelles recrues ce n'est Pas Facile, il faut leur donnée des preuves de cette place de favori pour la garder.

- Pouvez vous nous dire un mot au sujet des autres championnats auxquels vous participez ( GT5rs) ?

GT5rs! La ou tout a commencé pour moi!
j'ai commencé chez eux par le salon full-simu, ou je suis très attaché encore aujourd'hui, les conditions les plus extremes m 'ont tout de suite attirée et toujours aujourd'hui même si il n'y à plus la fréquentation qu'il y à eux aupparavant.
j'ai ensuite participé à L'IGTC, organisé par akroc et toche,ou j'ai pu m'offrir la 4ème place face à d'exeptionnelle pilote,c'est aussi la ou j'ai beaucoup appris pour les réglages et le pilotage. Débutant au volant en ce temps. J'ai aussi fait de très belle rencontre sur ce championnat, roja et oLo, qui m'on permis de connaitre la Team-R ou j'ai tout de suite adhéré à cette petite communauté pleine d'humour,fair-play et de bon sens. Roja ma très vite proposé de faire parti de cette Team et j'ai rapidement accèpté.
je m'étale un peu en dehors de la question,mais ce fut un de mes meilleurs moments de ma carrière.
Donc oui je participe depuis octobre 2012 à la clio cup, GTGP et un peu plus tôt à la Fun cup.
Le trophée qui me tiens le plus à coeur est celui de la clio cup ou je suis actuellement premier, je m'investis beaucoup dans ce championnat, contrairement au GTGP et la Fun cup qui sont pour moi de l'amusement pour passé du bon temp avec des pilotes que je connaissais pas encore. Certain très rapide,bien plus que moi.

- Quelle relation entretenez vous avec votre mécanicien ?

Nous somme très liée, sans lui je ne pourrais pas avoir les résultats que j'ai aujourd'hui. On abuse parfois de la boisson pendant nos week-end,c'est pourquoi j'ai mes réglage tardivement(rire).

- Un pronostic pour la manche finale au Nurb ?

Je suis très confiant pour ma victoire au nurb,j e suis très à l'aise sur ce circuit démoniaque.
Mon pronostic sans etre prétentieux, je me donne vainqueur, en deuxième braddock et pour la troisième place, je vois bien une bataille entre mobieus, makiavelli et hellrider et pourquoi pas fend,si il a le temps de mettre sa voiture en condition pour le jour-J.

- Si vous n'étiez pas devenu pilote professionel, quel aurait été votre travail ?

Je serais dans le domaine de l'automobile c'est certain. La mécanique me passionne.

- A la suite du championnat catheram, quels seront vos projets ?

J'attends avec impatience le championnat FIA groupe N. Je serais également ravi de prendre ma revanche en Touring Car contre braddock avec la RX-7, sa serais passionnant avec plus de chevaux sous le capot (sourire).

Le mot de la fin : merci beaucoup Mickael pour cette interview, content de vous avoir rencontré et ravi d'avoir répondu à vos questions



Pour ce troisième numéro, la rédaction a envoyé Mickael à la rencontre du nouveau pilote Belge, afin d'en savoir un peu plus à son sujet.

Auteur(s) : Cerbère et Braddock
A la rencontre de cerbère

- Bonjour Cerbère, comment s'est déroulé votre première course avec la Team R ?

Bonjour Mickael Kael, ce fut une course très délicate pour moi. cela faisait au moins 6 mois pendant lesquels je n'avais pas tenu de volant entre les mains. Deux heures avant la course, la voiture n'était pas prête et mes documents pour participer à l'évenement n'étaient pas en règle. J'ai dû me battre pour réussir à me retrouver sur la grille de départ. Malheuresement j'ai perdu beaucoup d'influx nerveux pendant cette journée et je n'étais pas au mieux lors de la course. En étant neuvième après les qualifs, mon but était de gagner quelques places en courses grâce aux accrochages qui sont nombreux à Monaco. J'espérais aussi retrouver le rythme au fil des tours. Le départ de la course s'est bien passé et j'ai réussi à conserver ma place. Il y avait pas mal de baggare devant moi, trois pilotes était en lutte et j'ai décidé de leur laisser quelques mètres d'avances afin de ne pas être pris dans une collision éventuelle. Au premier tour après la chicane de la piscine, Serano a été victime d'un accrochage et il s'est retrouvé en détresse au milieu de la piste. j'avais le choix de le passer à droite ou à gauche, j'ai choisi de le passer à droite entre lui et la glissière mais il s'est déporter lui aussi de se côté de la piste. Le choc fut inévitable. Nous avons réussi à repartir tous les deux, quelques virages plus loin, Serano a commis un erreur en sortie de virage certainement dûe à sa voiture endommagé. Je l'ai encore un fois percuté car sa voiture se trouve à 90° sur la trajectoire. j'avais perdu toute ma concentration et je n'ai plus réussi à aligner un seul bon tour pour le reste de la course. mon seul but étant alors d'en terminer avec cette manche.

- Avez vous été surpris par quelque chose en particulier ?

Le niveau des pilotes devant est assez impréssionnant, je ne sais pas si je saurai un jour me battre pour gagner une course face à de tels pilotes. Mon niveau avant mon arrêt sabatique était sans doute légerement plus faible que le leur.

- Comment jugez vous l'organisation du championnat ?

On sent que la mécanique est bien huilée et que le championnat ne comporte que des pilotes passionnés. Le plaisir est le maitre mot dans cette compétition et c'est ça que je recherche actuellement.

- Quels sont vos défauts et vos qualités en tant que pilote ?

Je n'aime pas beaucoup les tracés urbains et les tracés lents. Ma qualité principale est l'abnégation, je suis capable de remettre l'ouvrage sur le métier autant de fois qu'il le faut pour m'améliorer.

- Que pensez vous du niveau des autres pilotes ?

Comme je l'ai déjà dit, le niveau est très bon. Mais il y a aussi des pilotes de mon niveaux, je ne passerai pas seul les courses à l'arrière.

- Le réglement en sport auto est très stricte, vous avez reçu un avertissement, quels sont vos sentiments à ce sujet ?

Je trouve ça dure même si je comprends l'application stricte du réglement. J'ai commis une erreur et je l'admets. Je pense que cet avertissment me collera à la peau pas mal de temps, il faudra que je me renseigne mais il ne doit pas y avoir de moyen de le faire disparaitre. En tant que Rookie, j'espérais pouvoir bénéficier de l'indulgence des commissaires mais ils ont préféré montrer directement qu'ils étaient fermes.

- Pouvez vous nous expliquez votre accrochage avec Makiaveli ?

Comme je l'ai dis, j'étais hors de la course et j'ai réaccéleré trop tôt à la rascasse et j'ai fait un tête à queue. je savais qu'un pilote me retrappait mais je le pensais qu'il était encore à 10sec de moi. Je jeté un bref coup d'oeil, je n'ai vu personne et je me suis remis dans le sens de la marche. Makiaveli n'a pu m'éviter, c'est entièrement ma faute et je suis désolé de lui avoir fait perdre une place. Après coup je me suis dit que ma vision a peut-être été obstruée par les glissières qui sont assez élevés à cet endroit. Je ne sais pas vraiment, je n'ai pas revu les images.

- Participerez vous Lundi soir à la manche finale qui aura lieu sur l'enfert vert ?

Je vais tout faire pour être au départ, je n'ai pas encore eu le temps de préparer cette course. J'apprécie ce long tracé et j'espère bien figuré lors de la course.

- Et après, comptez vous vous inscrire sur d'autres championnats, comme le V8 Américain par exemple, ou même sur des courses simples ?

Certainement, mon retour à la compétition correspond exactement à ce genre d'évenement que je n'avais pas expérimenté lors de ma "première carrière".

- Quel est votre dicton favori ?

Actuellement mon expression favorite est "ça m'en touche une sans bouger l'autre".

- Il y t'il encore un sujet que vous voulez aborder ?

Je suis désolé mais je n'ai pas plus de temps à vous accorder. En vous remerçiant.



Du côté des qualifications
Auteur(s) : Motard

- Ces qualifications auront été difficile pour bon nombre de pilote. Les chronos auront du mal a tomber et ce sera finalement Otys qui sortira grand vainqueur, comme a son habitude.

- Notons la présence d'un nouveau pilote, Cerbere, pur qui ce sera sa première course dans cette catégorie, nous ne manquerons pas de suivre ce pilote.


grille de départ[/tr]
position
pilote
1
Otys
2
Mobieus
3
Braddock
4
Motard
5
Makiaveli
6
Hellrider
7
Serano
8
Fend
9
Cerbere
10
Chemsou
11
Miki

La course
Auteur(s) : Motard

Les pilotes démarrent en trombe car tout peut ce jouer dés le premier virage. C'est un circuit ou il et extrêmement difficile de doubler. Mobieus prend l'avantage sur Braddock mais il y aura contact, Motard profitera de cette accrochage pour doubler Braddock tandis que Mobieus ce lance a l'attaque d'Otys. Le virage de l'épingle est raté par Motard. Braddock ce jette littéralement à l'intérieur mais Motard ne la pas vue et ce sera encore un contact ici pour notre pilote de la belgium team. Le ralentissement de Hellrider dans la première chicane de cette course va causer une réaction en chaine, tout d'abord Makia pile pour l’éviter, puis Serano fait de même pour eviter Makia, enfin Fend percute Serano lui infligant des dégât a l'arrière droit, mais Fend sera sanctionné par la perte de son amortisseur avant gauche. Serano loupe la chicane cassant aussi sa suspensions avant gauche. Fend en profitera pour passer et ce retrouveré derrière Makia
pour en finir avec ce scénario catastrophe, Serano ce rabat trop brutalement sur la trajectoire, coupant la route a cerbere mais heureusement cette incident sera sans dégâts. Serano heurte le mur un virage avant les stands réduisant sa voiture a néant et emportera cerbere dans sa chute en lui cassant sa boite de vitesse et sa suspensions. Chemsou et Miki en profiterons pour passer. Cerbere surprend en ne s’arrêtant pas au stand au vue de ces dégâts . Serano quant a lui s’arrêtera au stand, mais repartira a la faute au virage suivant la chicane. Des le 2éme tour un écart c'est déjà mis en place, nous avons Otys et Mobieus avec trois secondes d'avance sur le deuxième duo Braddock, Motard. Derrière suivent Hellrider, Makia et Fend. Makiaveli parati être le plus a l'aise dans ce peloton, mais il semble ne pas trouver d'ouverture. Cerbere rentre au stand au deuxième tours, ainsi que Serano pour sa seconde fois. Makiavali réussi a doubler Hellrider au début du troisième tours. Hellrider tentera de suivre, mais Makiaveli est tout simplement trop rapide pour lui. Pour la troisième fois en trois tours Serano part à la faute ce sera l'abandon pour lui (repartis des stands après deux tours d’attente pourquoi?? personne ne le sais ici au magazine). La course semble enfin calmé quand soudain Chemsou part a la faute a l'entré du tunnel, sa voiture deviendra incontrôlable, Miki profitera de sont arrêt au stand pour passer. Ensuite ce sera au tour de Miki de partir a la faute au 12éme tours dans la chicane, surement du a la pression que lui infligait Chemsou, Miki tentera de continuer avec sa voiture en mauvaise état mais il loupera le dernier virage, lui imposant un tour complet au ralentit. Cerbere profitera de cette occasion sans tarder. Fend aussi sera victime de ce circuit, en cassant sa transmission au 14éme tours, mais il finira sa course ainsi. Gros problème pour Makiaveli au 17éme tours, il était jusque la quatrième, Cerbere part à la faute dans le dernier virage et va reprendre aussitôt le point de corde ou il y aura un contact brutale avec Makiaveli. Le pilote Belge n'avait visiblement pas vue le pilote du sud, il faut dire que Makia rattrapait Cerbere à une vitesse fulgurante. Vue la figure de Cerbère, il lui était impossible de voir Makia dans ses rétroviseurs. Cerbère laissera passé Makia, mais le mal est fait, car Makiaveli y laissera sa suspensions avant droite. Et ce n'est pas fini pour Makia qui perd l'avant de sa catheram dans le virage suivant l’épingle ou il laissera son autre suspension, on imaginera facilement dans l’état que ce trouve Makia a ce moment surtout quand hellrider le passe dans le tunnel. Il repartira malgré tout des stands en 7éme positions derrière Fend. Au 19éme tours, nous allons assister au grand tournant de cette course.

Chemsou part a la faute dans le 2éme virage ou il emportera Otys avec lui, causant de grave dégâts. Mobieus commencera son échapper seul a ce moment la ce qui va nous rappeler le déroulement de la course de tsukuba.Chemsou repartira a la faute dans l'épingle car lui aussi a subit des degat dans le choc avec Otys. Braddock et Motard se font d’ailleurs une belle frayeur au moment de passé hemsou qui était en mauvaise posture dans l'épingle. Otys passera par les stand et en ressortira en 4éme positions. Motard essayera de mettre un maximum de pression sur Braddock mais la constance du pilote Belge l’empêchera de passer. Il n'aurai pas fallu un seul tour de plus pour que Makiaveli double Fend qui rappelons le roule avec une boite de vitesse HS et une suspensions AVG en mauvais état. En résumer cela aura été une belle course pour certains et une course a oublier rapidement pour d'autres. On regrettera tout de même le nombre de casse au cour de cette course, mais ce circuit est tout de même l'un des circuit les plus difficile au monde.



Les résultats
Auteur(s) : Motard
résultat Suzuka est
place
pilote
temps
écart
1 Mobieus45:22,339
2Braddock45:28.608+6.269
3 Motard 45:30.377+8.038
4 Otys45:49.237 +26.898
5 Hellrider46:14.728 +52.389
6 Fend46:26.222 +1:03.883
7Makiaveli46:26.662 +1:04.323
8 Cerbere**:**.*** +*.***
9 Serano**:**.*** +*.***
10 Miki**:**.***+*.***
classement général du championnat
place
pilotes
Total Pts
tsukuba
suzuka est
côte d'azur
Nurburgring Nordschleife
1
Otys
57
20
25
12
2
Mobieus
57
25
7
25
3
Braddock
52
16
16
20
4
Motard
40
12
12
16
5
Hellrider
27
9
9
9
6
Makiaveli
25
panne
20
5
7
Fend
17
7
3
7
8
VDK
6
5
1
abs
9
Roja
5
panne
5
abs
10
serano
5
3
abs
2
11
Miki-ek4
3
2
0
1
12
Cerbere
3
*
*
3
13
Chemsou
2
2
abs
abandon
14
Giatti
1
1
0
abs


petit rappel
date
circuit
vainqueur
pôle position
meilleur tour en course
26/11/2012
tsukuba
Mobieus
Otys
Roja 59.917
3/12/2012
suzuka est
Otys
Braddock
Braddock 53.236
10/12/2012
côte d'azur
Mobieus
Otys
Mobieus 1:43.072
17/12/2012
Nurburgring Nordschleife


L'analyse par Mickael kael
Auteur(s) : Braddock

A Monaco, il se passe toujours quelque chose. Comme prévu, de nombreux accrochages et incidents sont venus perturber cette troisième manche. Les commissaires de course ont eu beaucoup de travail, et ils ont appliquer le réglement à la lettre. La rédaction du Magazine ne peut que louer le respect du réglement, sans toute fois incriminer les fautifs. Les commissaires savaient très bien que les pilotes concerné n'avait pas volontairement violé les règles, mais en sport automobile, le risque est trop grand, et la priorité des organisateurs est d'assurer la sécurité des pilotes. Le succès des championnats organisé par la Team R, est d'ailleurs lié sans aucun doutes à cette volonté de responsabiliser les concurents. Le championnat Catheram ne déroge pas à la règle, c'est d'ailleurs sa force. Quand j'ai tendu le micro à Otys après la course, on sentait bien qu'il était sincère quand il disait qu'il n'en voulait pas du tout à Chemsou. Pourtant cet accrochage lui coute certainement la victoire. Au magazine on ne peut que se réjouir d'un tel comportement. C'est comme dirait ma grand mère, "pas de chance". La chance, un mot dont Makiaveli à oublié la défénition. On ne peut que constater la réalité, pour le momement, le pilote du sud n'est vraiment pas épargné. Son directeur de team n'en revenait pas après la course : " Quand on a signé Makiaveli dans l'équipe, c'était pour gagner des courses. C'est un pilote que l'on suivait depuis longtemps, tout le monde connait son niveau, mais pour le momment on doit se contenter de ses résultats décevant. Mais en aucun cas son avenir n'est remis en cause chez nous. On croit énormément en lui, et les sponsors aussi. La poisse va le quitter, et on mise beaucoup sur le championnat V8 Américain pour se refaire une santée". A l'opposé de cette scoumoune, on retrouve Mobieus, à qui tout réussit lors de ce championnat. Un deuxième succès et une réelle chance de victoire finale pour ce jeune pilote. Je ne me suis pas trompé lors du premier numéro du magazine. Lors de ma première rencontre avec ce pilote, j'ai compris directement qu'il ferait partie des meilleurs. Sera t'il assez fort pour gagner la manche finale sur l'enfert vert? C'est tout l'intérèt de cette dernière course. Otys nous semble toutefois supérieur, mais encore plus que partout ailleurs, tout peut arriver sur le Nurburing. A la troisième place on retrouve Braddock. Lui aussi peut encore prétendre à la victoire finale. D'après son direteur d'équipe, les chances de l'habaysien sont limitées : " Braddock n'a pas encore roulé sur le Nurb. Je lui ai même donné un week end de congé afin qu'il puisse féter son anniverssaire avec ses proches. Je ne sais pas du tout dans quel état Bradd va revenir lundi, mais avec lui, je m'attends à tout". Derrière ces trois fous furieux, Motard à encore une petite chance de gagner le championnat, mais il faudrait vraiment une écatombe chez les pilotes de tête. Quoiqu'il arrive Lundi, la Catheram Cup aura répondu à toutes les attentes...............
Entre 4 roues, la rubrique
Auteur(s) : Braddock

- Après la course, tous les pilotes se sont rendu chez Tony pour y déguster les meilleurs gencives de porc de la région.
- Cerbère à reçu une wild card pour participer à cette troisième manche.
- Hellrider termine pour la troisième fois consécutivement à la cinquième place.
- Braddock est le seul pilote qui est monté trois fois sur le podium. La bouteille de champagne étant trop petite à son gout, il est donc arrivé à la cérémonie d'après course avec un casier de Chimay.
- Otys s'est retrouvé en tête de la course sur les trois premières manches.
- Fend n'avait pas prévu un budget assez conséquant pour le championnat. En rupture de stock des suspensions, il ne pourra malheureusement pas participer à la dernière course.
- Mobieus signe sa deuxième victoire du championnat. D'après les rumeurs en quittant le restaurant chez Tony, il aurait encore voulu féter cela, il serait rentré à son hotel aux petites heures.....et accompagné.
- Motard signe son premier podium du championnat.
- Comme souvent à Monaco, il ya eu des accrochages entre pilotes. Les commissaires de course ont sanctioné Serano et Cerbère d' un avertissement.



Histoires de physique
Auteur(s) : Fend
Le survirage, épisode 3

Continuons notre analyse du comportement sur-vireur de la Caterham. Comme d'habitude, un rappel du diagnostique dont je vous avais parlé lors du premier numéro :

Le diagnostique

Pour mieux comprendre ce problème, il faut déjà regarder dans quels conditions le train arrière se met à être joueur. Sans un diagnostique précis, rien ne sert de tester des réglages à la va vite, vous ne ferez que vous disperser avec le risque de résoudre le problème en en aggravant d'autres par ailleurs !
Posez vous donc les questions suivantes, elles seront la base de votre réflexion :
  1. Le train arrière décroche brutalement en entrée de virage sur les freins ?
  2. Le train arrière décroche progressivement en entrée de virage sur les freins ?
  3. Le train arrière décroche sur les longues courbes passées à vitesses constante sur un filet de gaz ?
  4. Le train arrière décroche en sortie de virage à la ré-accélération ?


Nous verrons au fil des 4 premiers numéros du magazine les réglages à adapter pour régler le problème de survirage dans chacun des cas ci-dessus.

La torsion du châssis

Dans le numéro précédent nous avons étudié les transferts de masses longitudinaux lors des freinage. Nous avons vu que cela occasionnait de la plongée. Vous savez maintenant comment contrer ce phénomène à l'aide des suspensions. Cela répondait au deuxième cas du diagnostique ci-dessus.

Aujourd'hui nous nous pencherons sur le troisième cas. Si le train arrière décroche en premier sur de longues courbes passées à vitesse constante (filet de gaz), c'est qu'aucune forces longitudinale n'est concernée. Passons sur un autre axe : celui qui occasionne la prise de roulis !

En virage, le transfert des charges peut également se faire de gauche à droite et inversement. On dit qu'une voiture en courbe prendra appuis sur les roues extérieures au virage. La voiture se penche vers l'extérieur, c'est le roulis.

Le roulis, définition appliquée à l’automobile :
Mouvement de rotation de la caisse autour de son axe longitudinal, résultant des déformations de la route ou de l'effet de la force centrifuge en virage.

Lutter contre le roulis à l'aide des barre anti- .... ROULIS !!

Il ne faut pas régler ses suspensions plus dur dans le but de combattre le roulis, c'est aux barres anti-roulis de jouer ce rôle. L'objectif d'un réglage de suspension doit porter sur les transferts de masses longitudinaux. La limitation du roulis n’est qu’un effet secondaire d'un réglage plus dur.


Répartir les charges entre les 2 trains en utilisant la torsion du châssis

C’est le point clé pour agir sur le comportement d’une auto en virage ! Comme on l’a vu dans le mag' précédent, si les réglages de suspensions doivent essentiellement agir sur les transferts longitudinaux, ce sont les barres anti-roulis qui vont permettre d’agir sur les transferts de masses latéraux.

La règle de base c’est que moins il y a de roulis, mieux les charges sont réparties entre les roues gauche et droite d’un même train, mieux il tiendra.

Mais la rigidité des 2 trains face au roulis va surtout permettre de répartir les charges en virages entre les trains avant et l’arrière en jouant sur la torsion du châssis ! Comment ? Prenons l'exemple de notre Caterham :

La Caterham a tendance à être sur-vireuse, c'est à dire que son train arrière arrive à saturation plus rapidement que le train avant. Pour combattre cet effet, on peut jouer sur la torsion du châssis : en laissant l’arrière prendre du roulis et en réglant un avant plus rigide le châssis aura tendance à se tordre en virage et de fait, une partie des contraintes sera transférée au train avant.

Vous obtiendrez ainsi un meilleur équilibre des charges entre les 2 trains. Cela se traduira par un décrochement progressif des 4 roues en même temps en courbe. Pour régler ce paramètre, régler d'abord vos amortisseurs (transferts de masses longitudinaux) car ils auront un effet sur le roulis, après, ajustez avec les barres anti-roulis.

Cela se test en courbe en limite d'adhérence et à vitesse constante (filet de gaz)... Amenez la voiture à sa limite et constatez quel train décrochera en premier.

On gagne ainsi sur tous les tableaux :
  • Augmentation de l’adhérence en courbe
  • Usure plus uniformes des pneus avant et arrière
  • Meilleure motricité en virage une fois combiné à un différentiel à glissement limité (car la roue délestée pourraient plus vite patiner sans ça !)
  • Possibilité de personnaliser le comportement de l’auto selon les préférences du pilote : sur ou sous-virage.


Et concrètement ?
Auteur(s) : Motard

Que dire d'une barre antiroulis?


La barre antiroulis plus connu sous le nom de barre stabilisatrice et fixer sur les jambe de force ou sur les triangle inférieur à l'aide de biellette. Cette barre et faite d'un acier flexible d'environ 20mm de diamètre sur nos voiture de tout les jours, et agi comme une barre de torsion. Elle ce déforme des qu'il y a une différence de hauteur de caisse afin de diminuer au maximum le roulis dans les virage en équilibrant la force de pressions au sol entre les deux roues d'un même essieu.

-EX. sans barre stabilisatrice: dans un virage a droite la voiture et en appui sur le coté gauche qui s'affaisse, la suspensions gauche et comprimer et le coter droit ce détend librement.

-EX. avec la barre stabilisatrice: dans le même virage la barre va donner une force grâce a sa torsion et va venir plaquer la roue droite au sol limitant ainsi sa détente.

Aujourd'hui ont peut dire que toutes les voitures en sont équipé mais dans un souci de confort les constructeurs optent pour des barre souple qui agisse modérément. en effet cette stabilité peut être amélioré:
  • en augmentent le diamètre de la barre

  • changer pour un matériau moins élastique

  • diminuer sa longueur

Mais en augmentant la dureté avant on augmentera son sous virage tandi quand augmentant l’arrière on accentue le survirage




barre stabilisatrice dite active

j'ai entendu parler de ce système mais je ne le connait pas assez pour en parler je vous fait donc un copier coller directement d'un site mercedes

Le ACTIVE CURVE SYSTEM est disponible en option ; il augmente et améliore le confort de conduite et le comportement dynamique grâce aux caractéristiques du système suivantes.

• Confort de suspension amélioré en ligne droite avec alternance de stimulation
• Sécurité de conduite accrue avec changement de voie en douceur jusqu'à la vitesse maxi
• Stabilisation du roulis lors de la conduite en virage et répartition active de la charge sur roue
• Agilité accrue avec nette réduction des besoins en angle de braquage
• Meilleure aptitude à la déformation en tout-terrain (débattement d'essieu)
• Meilleure détection d'obstacles isolés


Avec le ACTIVE CURVE SYSTEM, les stabilisateurs de torsion passifs (essieu avant et arrière) sont remplacés par deux stabilisateurs de torsion permettant une intervention active. L'intervention active est rendue possible par l'utilisation de deux sélecteurs rotatifs hydrauliques.
Le calculateur du ACTIVE CURVE SYSTEM régule la pression hydraulique régnant dans chaque sélecteur rotatif en fonction d'une cartographie.
La principale donnée d'entrée est l'accélération transversale du véhicule. Elle est mesurée d'une part via le capteur d'accélération transversale du ACTIVE CURVE SYSTEM et déterminée d'autre part par le calcul du calculateur du système ACTIVE CURVE.

Le ACTIVE CURVE SYSTEM est désactivé quand le véhicule est à l'arrêt et à une vitesse du véhicule de v < 5 km/h, toutes les valves sont hors tension.
Aucun couple actif n'est préparé.
Un véhicule en porte-à-faux (par ex. du fait d'un chargement sur un seul côté, stationnement à cheval sur un trottoir) n'entraîne par conséquent pas de pression de roulis, bien que le capteur d'accélération transversale du ACTIVE CURVE SYSTEM envoie un signal.
À partir d'une vitesse du véhicule v = 5 km/h, le ACTIVE CURVE SYSTEM est démarré et devient entièrement opérationnel à partir d'une vitesse du véhicule de 20 km/h.
Si un défaut système est détecté, il est entré dans la mémoire des défauts du calculateur du ACTIVE CURVE SYSTEM. En même temps, un message correspondant apparaît à l'écran multifonction du combiné d'instruments. La valve de sécurité du ACTIVE CURVE SYSTEM n'est plus sous tension et est fermée. L'huile hydraulique est bloquée dans le sélecteur rotatif hydraulique de la barre stabilisatrice de l'essieu avant et bloque ce dernier. La barre stabilisatrice active au niveau de l'essieu avant a maintenant l'effet d'une barre stabilisatrice passive. Simultanément, le débit de la pompe est acheminé directement et sans pression en direction du réservoir d'huile. Le sélecteur rotatif de la barre stabilisatrice d'essieu arrière reste ouvert. Il en résulte un comportement routier sous-vireur et fiable du véhicule.

rigiditer du chassis
le châssis subit toute sorte de torsion (dans les virage, freinage, imperfection de la route ect...) pour contrer tout cela:
  • les arceau cage permet de protéger le pilote mais aussi de rigidifier le châssis ce qui va lui permettre de mieux travaillé

  • barre anti rapprochement supérieur et inférieur





Dernière édition par braddock666 le Lun 17 Déc 2012 - 4:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mobieus13
Staff
Staff
avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 29
ID SEN : XxMobieuS13xX

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Dim 16 Déc 2012 - 11:03

Jolie numéro encore une fois

Dommage qu'il n'est pas de photos mais bon avec le temps que sa prend je comprend pourquoi Wink

_________________


Besoin d'une voiture ? C'est ici
Revenir en haut Aller en bas
Makiaveli69
Team R
Team R
avatar

Nombre de messages : 1189
Age : 32
Localisation : Avignon
ID SEN : Makiaveli69

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Dim 16 Déc 2012 - 11:26

Encore excellent ce magasine, juste une petite précision. Suite à mon accrochage avec Cerbere j'ai cassé suspension et moteur. J'ai ensuite tapé dans l'épingle car ma voiture était complètement HS.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jeff_gordon05
Team R
Team R
avatar

Nombre de messages : 1490
Age : 31
Localisation : gap (environ)
ID SEN : hellrider05

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Dim 16 Déc 2012 - 11:52

excellent come toujours super boulot les gars
Revenir en haut Aller en bas
otys49490
Team R
Team R
avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 31
ID SEN : Team-R_otys

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Dim 16 Déc 2012 - 11:59

joli taf les gars
Revenir en haut Aller en bas
the-motard-80
Team R
Team R
avatar

Nombre de messages : 1969
Age : 29
Localisation : abbeville 80100
ID SEN : the-motard_80 (christophe)

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Mar 18 Déc 2012 - 1:44

oui ces vrai que j'aurai pu préciser ce point makia Smile
merci pour ces commentaire les gars Team-R

_________________
Revenir en haut Aller en bas
chemsou
Team R
Team R
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 28
Localisation : Alger
ID SEN : jdm-chemsou

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Mar 18 Déc 2012 - 7:15

magnifique les gars
Revenir en haut Aller en bas
Fend
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 10054
Age : 36
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Mar 18 Déc 2012 - 9:16

Revenir en haut Aller en bas
http://www.live4wheels.com
Sebb
Master
Master
avatar

Nombre de messages : 772
Age : 45
Localisation : Saint Nazaire
ID SEN : sbou92

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Sam 22 Déc 2012 - 14:55

Bravo les gars

çà me permet de suive un peut le championnat même sans pouvoir me connecter.
Revenir en haut Aller en bas
mikiek4
Grand Joueur
Grand Joueur


Nombre de messages : 472
Age : 37
Localisation : strasbourg
ID SEN : MIKI_ek4

MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   Mer 26 Déc 2012 - 8:22

super CR de cote d'azur ,comme d'hab
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Team-R II Le mag' #3 16/12/12 Gratuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Logo] Dodors TEAM
» Seibu/Fabtek : (New) Zero Team
» [New team] Virshan
» POLSKA BLOOD BOWL TEAM
» team ex croc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team-R :: Espace public :: Le magazine Team-R-
Sauter vers: